L’armée avait prévu les ennuis de la Patrouille des Glaciers

L’armée avait prévu les ennuis de la Patrouille des Glaciers

L’armée avait prévu les ennuis de la Patrouille des Glaciers

Un rapport réalisé par le DDPS en 2017 évoquait les risques d’opacité financière ayant débouché sur l’affaire qui éclabousse aujourd’hui la course de ski-alpinisme.

Pour un mandat associatif, les chiffres donnent le tournis. Selon qu’on s’en tienne à des rapports internes ou à la version du porte-parole du comité directeur de l’Association de soutien et de gestion de la Patrouille des Glaciers (ASPDG), les cinq membres ont perçu pour l’édition 2018 entre 375’000 et 1 million de francs.

la suite…. https://www.24heures.ch/946394832580


Top