Armée suisse : le National veut augmenter la solde de 2,25 francs

Armée suisse : le National veut augmenter la solde de 2,25 francs

Armée suisse : le National veut augmenter la solde de 2,25 francs

Le National veut augmenter le montant de la solde à l’armée

Le Conseil national a adopté ce lundi une motion de David Zuberbühler (UDC/AI) qui veut adapter la solde versée par l’armée aux coûts de la vie, car les montants n’ont pas bougé depuis 1987. En fonction du grade, elle s’élève actuellement à 4 francs pour le simple soldat jusqu’à 18 francs pour un major. Pour l’auteur de la motion, il s’agit de garder une certaine réalité à cette tradition: «Après plus de trente ans, il est grand temps d’ajuster la rémunération au niveau des prix d’aujourd’hui, afin qu’elle ne dégénère pas en une politique purement symbolique».

La cheffe du DDPS, Viola Amherd, n’était pas favorable. Elle avait fait ses calculs: «Un tel ajustement signifierait une dépense supplémentaire estimée à environ 15 millions de francs par an pour l’armée. Pour les membres individuels de l’armée, cependant, l’augmentation ne s’élèverait qu’à 2,25 francs. De plus, les cotisations ou la rémunération des personnes requises pour effectuer des travaux de protection et de service communautaire devraient être augmentées. Cela coûterait à la Confédération, aux cantons et aux entreprises de services collectifs 5 millions de francs supplémentaires par an.»

Au vote, ce sont les socialistes, les Verts et l’UDC qui ont accepté la motion.

Motion Zuberbühler David. Verser une solde adaptée à nos soldats 19.4599 https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/amtliches-bulletin/amtliches-bulletin-die-verhandlungen?SubjectId=53160


Top