Connect with us

bundeshaus

En choisissant des entreprises américaines et chinoises pour stocker des données, la Confédération déclenche la polémique

En choisissant des entreprises américaines et chinoises pour stocker des données, la Confédération déclenche la polémique reportage au 19h30 de la RTS jeudi 29 juillet 2021

Retrouvez d’autres articles sur ce sujet :

«La Suisse a abandonné sa souveraineté numérique», alerte Infomaniak : https://ledimanche.ch/informatique/suisse-abandonne-souverainete-numerique-alerte-infomaniak/

Continue Reading

bundeshaus

Coronavirus : le Conseil fédéral met sur pied une troisième fois la protection civile

Berne, 10.12.2021 – Lors de sa séance du 10 décembre 2021, le Conseil fédéral a décidé d’engager une troisième fois des membres de la protection civile pour faire face à la pandémie du coronavirus. Dans le cadre de cette convocation, un maximum de 100 000 jours de service pourra être fourni d’ici au 31 mars 2022.

Au cours des dernières semaines, le nombre de cas de COVID-19 a augmenté pour tous les groupes d’âge et dans tous les cantons. De même, les hospitalisations de patients atteints du COVID-19 et l’occupation des lits des unités de soins intensifs sont également parties à la hausse. Les cantons font donc face à un besoin accru de soutien dans le domaine de la santé ; ils font de nouveau davantage appel à la protection civile pour la vaccination et le traçage des contacts.

La suite…. https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-86381.html

Continue Reading

bundeshaus

Comment les conseillers fédéraux se protègent-ils du coronavirus ?

Le Conseil fédéral. [Chancellerie fédérale suisse / OFSP]

Donald Trump, Boris Johnson ou encore Jair Bolsonaro, nombreux sont les dirigeants politiques mondiaux à avoir contracté le coronavirus. En Suisse, que fait le Conseil fédéral pour se prémunir du Covid-19? Et que se passe-t-il si un ministre est testé positif? Le point en trois questions.

Au-delà des drames personnels et des conséquences économiques, la pandémie de Covid-19 peut aussi déstabiliser les institutions politiques réputées les plus solides. On l’a vu ces derniers jours: Donald Trump tombe malade et c’est toute la verticale du pouvoir de la plus grande puissance mondiale qui se met à vaciller.

La Suisse semble mieux armée face à cette menace, le pouvoir exécutif n’étant pas concentré dans les mains d’une seule personne. Pour autant, le Conseil fédéral n’est pas immunisé. Son porte-parole André Simonazzi nous explique la stratégie pour éviter une perturbation du fonctionnement du collège gouvernemental.

La suite…. https://www.rts.ch/info/suisse/11640034-comment-les-conseillers-federaux-se-protegentils-du-coronavirus.html

Continue Reading

bundeshaus

Le Palais fédéral se barricade toujours plus contre le terrorisme

Palissade opaque Les nouveaux travaux de sécurité se déroulent à l’abri des regards. Arthur Grosjean

L’entrée principale fait l’objet de travaux de près de 1 million de francs avec treize butoirs en granit équipés d’un dispositif secret.

Un camion, rempli ou non d’explosifs, qui déboule sur la place Fédérale et va défoncer l’entrée principale du Palais fédéral. C’est un des scénarios cauchemars pour la Confédération. Actuellement, il n’y a en effet aucune protection particulière de la façade nord du parlement. Lors des sessions parlementaires annuelles, de simples barrières en métal sont déployées et quelques policiers font le guet à l’entrée.

Cette époque a vécu. Des travaux sont en cours pour installer treize butoirs en granit du Tessin. Ils se dresseront devant les trois entrées du Palais qui regardent la place centrale. De prime abord, la facture semble faramineuse: 800’000 francs. Mais la douloureuse cache de petits secrets.

La suite…. https://www.24heures.ch/794526717155

Continue Reading

Trending